FORMULE 1 PILOTES

 

FERNANDO ALONSO

 

      FORMULE 1 PILOTES dans FORMULE 1 PILOTES Fernando+Alonso+Attends+Viceroy+Press+Conference+3ZnQJb7brtBl

Fernando Alonso Díaz (29 juillet 1981 à Oviedo)

 Managé par Flavio Briatore depuis fin 2000, il a effectué ses débuts en Formule 1 lors de la saison 2001 au sein de la petite écurie italienne Scuderia Minardi. Il a ensuite rejoint l’écurie française Renault F1 Team, dirigée par Briatore, d’abord en tant que pilote essayeur en 2002 puis en tant que pilote titulaire en 2003. Révélation de l’année 2003 grâce à son succès au Grand Prix de Hongrie qui a fait de lui le plus jeune vainqueur de l’histoire de la Formule 1 (record de précocité récemment battu par Sebastian Vettel), il progresse dans la hiérarchie en même temps que son écurie jusqu’à décrocher le titre de champion du monde des pilotes en 2005 avant de récidiver dès la saison suivante, devenant ainsi le plus jeune champion du monde (record de précocité battu par Lewis Hamilton lors de la saison 2008) et le plus jeune double champion du monde de l’histoire de son sport.

Fin 2005, au lendemain de son premier titre mondial, il crée la sensation en annonçant son départ pour l’écurie McLaren-Mercedes à compter de 2007. Malgré une belle saison ponctuée par quatre victoires, son année chez McLaren est surtout marquée par sa rivalité avec son jeune coéquipier Lewis Hamilton et ses relations orageuses avec son directeur Ron Dennis, ce qui l’amène à revenir chez Renault en 2008.

Après deux saisons chez Renault (deux victoires en 2008, aucune en 2009), il signe chez Ferrari et dès sa première course avec l’écurie italienne, il remporte le Grand Prix inaugural de la saison 2010, le 14 mars sur le circuit de Sakhir à Barheïn.

Affectueusement surnommé le Taureau des Asturies par les médias et par ses supporters, Alonso a contribué à populariser la Formule 1 en Espagne au point que l’on parle depuis 2003 d’une Alonsomania

alonso_ferrari_470_vittorio dans FORMULE 1 PILOTES

fernando_alonso_rtrs432

1996 Karting Monde et Europe Junior, champion
1997 Karting Monde et Europe Inter A, champion
1998 Karting Europe Inter A, champion
1999 Euro Open by Nissan, champion
2000 Formule 3000 (Astromega), 4e
2001 F1 (Minardi), 23e
2002 F1 (Renault), pilote essayeur
2003 F1 (Renault), 6e
1er – Hongrie
2004 F1 (Renault), 4e
2005 F1 (Renault), champion
1er – Malaisie, Bahreïn, St Marin, Europe, France, Allemagne, Chine
2006 F1 (Renault), champion
1er – Bahreïn, Australie, Espagne, Monaco, Grande Bretagne, Canada, Japon
2007 F1 (McLaren), 3e
1er – Malaisie, Monaco, Europe, Italie
2008 F1 (Renault), 5e
1er – Singapour, Japon
2009 F1 (Renault), 9e
2010 F1 (Ferrari)

           46283-le-pilote-espagnol-fernando-alonso-637x0-1

                 fernando-alonso-karate-kid-1

Fernando_Alonso_2006_Canada

 



LEWIS HAMILTON

 

         LEWIS HAMILTON dans FORMULE 1 PILOTES 422259drapeau-anglais dans FORMULE 1 PILOTES

Lewis Carl Davidson Hamilton ,

Né le 7 janvier 1985 d’un père originaire de la Grenade et d’une mère anglaise, Lewis Hamilton (son prénom lui a été donné en hommage au célèbre athlète américain Carl Lewis, et son deuxième prénom est d’ailleurs Carl) débute par le karting à l’âge de 8 ans. Dans les turbulents pelotons de jeunes pilotes, il se met rapidement en évidence par son coup de volant et remporte à 9 ans son premier championnat national, ce qui lui vaut d’être invité en fin d’année au dîner de gala organisé par l’hebdomadaire britannique Autosport. À cette occasion, le jeune Lewis aborde Ron Dennis (le patron de l’écurie de Formule 1 McLaren) à sa table, se présente à lui, et lui confie qu’il aimerait un jour piloter en Formule 1 pour McLaren. Ron Dennis l’encourage à persévérer et lui promet de suivre attentivement sa carrière. Trois ans plus tard, Hamilton ayant confirmé qu’il est l’un des plus talentueux pilotes de kart de sa génération, Ron Dennis lui fait signer un contrat à long terme et accepte de financer sa carrière.En 2002, Hamilton effectue ses débuts dans le championnat britannique de Formule Renault, qu’il remporte l’année suivante avec l’équipe Manor Motorsport. Fin 2003, toujours pour le compte du Manor Motorsport, il dispute également deux courses du championnat britannique de Formule 3, ainsi que les deux courses internationales de Formule 3 de Macao et de Corée, réalisant la pole position de cette dernière course. En 2004, il effectue logiquement sa première saison complète de Formule 3, toujours pour la même équipe, mais dans le championnat Euroseries. Après une première saison prometteuse, il est engagé par l’équipe française ASM. Il écrase le championnat 2005, remportant 15 courses sur 20, ainsi que les Masters de Zandwoort. Cette réussite lui vaut de passer en 2006 en GP2, où il remplace le tenant du titre Nico Rosberg dans l’écurie ART Grand Prix. D’emblée, Hamilton s’affirme comme l’homme fort du championnat et domine des pilotes plus expérimentés que lui. Malgré le retour en fin de saison de Nelsinho Piquet, il s’octroie le titre de champion lors du dernier week-end.         

               Lewis%2BHamilton lewis-hamilton-karting_diaporama                         lewis-hamilton        lewis_hamilton_0809_802377c                                                  mclaren_hamilton

2000 Karting Europe, champion – Karting Coupe du monde, vainqueur
2001 Formule Renault Winter Series, 5e
2002 Formule Renault Grande Bretagne (Manor), 3e – Eurocup, 5e
2003 Formule Renault Grande Bretagne (Manor), champion
2004 F3 Euro Series (Manor), 5e
2005 F3 Euro Series (ASM), champion – Masters Zandvoort, vainqueur
2006 GP2 (ART), champion
2007 F1 (McLaren), 2e
1er – Canada, Etats-Unis, Hongrie, Japon
2008 F1 (McLaren), champion 1er – Australie, Monaco, Grande Bretagne, Allemagne, Chine
2009 F1 (McLaren), 5e
1er – Hongrie, Singapour
2010 F1 (McLaren)


Au coeur de la nuit. |
Cinéma Algérien |
Une semaine autour des "Swi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | UNE BIBLIOTHÈQUE DE FILMS C...
| Farouk BENALLEG
| Dark Shadow