Box office Americain

Estimation Week-end 23-25 Oct 09

1/ Paranormal Activity  $22 000 000 /cumul $62 477 000

2/Saw 6 $14 800 000 NOUVEAU

3/Max et les maximonstres $14 420 000/ cumul  $53 960 000

4/Law abiding citizen $12 713 000/cumul $40 318 000

5/Therapies de couples $11 097 000/cumul $78 213 000

6/Astro boy $7 017 000 NOUVEAU

7/Le beau-pere $6 500 000/cumul $20 352 000

8/L’assistant du vampire $6 348 000 NOUVEAU

9/Tempête de boulettes géantes $5 600 000/cumul $115 204 000

10/Zombieland $4 300 000/cumul $67 308 000

Comme vous pouvez le constater Paranormal Activity continue à bien fonctionner,il progresse même par rapport à la semaine derniére.

Par contre Saw 6 ne sera pas un gros succés le démarrage n’est pas terrible.

Astro Boy ne fait pas mieux ,le demarrage est en deça des prévisions. 



E.T L’EXTRATERRESTRE

  E.T .L’extra-terrestre 

                     E.T L'EXTRATERRESTRE dans FILMS POUR TOUJOURS affiche-1

de Steven Spielberg

               et-l-extraterrestre dans FILMS POUR TOUJOURS

G5690887688

Image de prévisualisation YouTube

E.T. l'extra-terrestreE.T. l'extra-terrestreE.T. l'extra-terrestreE.T. l'extra-terrestreE.T. l'extra-terrestreE.T. l'extra-terrestre

Synopsis :Une soucoupe volante atterrit en pleine nuit près de Los Angeles. Quelques extraterrestres, envoyés sur Terre en mission d’exploration botanique, sortent de l’engin, mais un des leurs s’aventure au-delà de la clairière où se trouve la navette. Celui-ci se dirige alors vers la ville. C’est sa première découverte de la civilisation humaine. Bientôt traquée par des militaires et abandonnée par les siens, cette petite créature apeurée se nommant E.T. se réfugie dans une résidence de banlieue.Elliot, un garçon de dix ans, le découvre et lui construit un abri dans son armoire. Rapprochés par un échange télépathique, les deux êtres ne tardent pas à devenir amis. Aidé par sa soeur Gertie et son frère aîné Michael, Elliot va alors tenter de garder la présence d’E.T. secrète.

              extra-terrestre

e_t_extraterrestre

Image de prévisualisation YouTube

               ET+l%27extraterrestre

G561032173654

Distribution

  • Dee Wallace : Mary
  • Henry Thomas : Elliott
  • Peter Coyote : Keys
  • Robert MacNaughton : Michael
  • Drew Barrymore : Gertie
  • K.C. Martel : Greg
  • Sean Frye : Steve
  • C. Thomas Howell (en) : Tyler
  • Erika Eleniak : Une jeune fille
  • David M. O’Dell : Écolier
  • Richard Swingler : Professeur de sciences
  • Frank Toth : Policier
  •     
  • Image de prévisualisation YouTube
  •     e.t-l-extraterrestre_news_big
  • Musique : John Williams
  • Image de prévisualisation YouTube
  • Quelques  Chiffres :

    141 854 000  de Spectateurs aux Etats-Unis.

    7 881 000 de Spectateurs en France.

    1 018 514 100 $ de recettes à travers le monde.

    4 eme plus gros succès de tous les temps.

    Récompenses:

    ACADEMY AWARDS NOMINATIONS
    Picture
    Director
    : Steven Spielberg
    Original Screenplay
    Editing
    Cinematography
    Visual Effects (WIN)
    Sound (WIN)
    Sound Editing (WIN)
    Original Score (WIN): John Williams
    Total Nominations: 9
    Total Wins: 4

    Un film que j’ai vu lorsque j’avais 13 ans , mon premier film.

    Déjà entrer dans une salle de cinéma avait été pour moi quelque chose d’extraordinaire , le film démarre est là je comprend pourquoi le cinéma passionne autant de gens. 

    Du debut à la fin je reste scotché , je rie , je pleure ,je m’entousiasme , et là s’est fini.

    Après pendant des heures et des jours je me refais le film , je me dis le cinéma deviendra ma plus grand passion. 

    E.T restera pour moi un film qui m’aura marqué.

                           E.t                           image



    JULIA ROBERTS

    JULIA ROBERTS dans FICHES ACTRICES julia-roberts1 

    Julia Roberts est née à Smyrna, en Géorgie en 1967.

    Julia Roberts fait ses premières apparitions dans des téléfilms, des spots publicitaires et des films à petits budgets (Firehouse, Satisfaction et Mystic Pizza où elle tient son premier rôle important).

    Elle fait ses débuts au cinéma en 1986, sous la direction de Peter Masterson, dans Un Fusil Pour L’Honneur. Elle connaît son premier succès avec Potins de Femmes (comédie dramatique d’Herbert Ross, 1989). Son interprétation de Shelby Eatenton lui vaut d’être citée à l’Oscar et de remporter le Golden Globe.

    Julia-Roberts-julia-roberts-742865_1280_800 dans FICHES ACTRICES

    Elle est nommée à l’Oscar de la meilleure actrice pour la seconde fois en 1990 pour son interprétation dans Pretty Woman aux côtés de l’acteur Richard Gere. L’Affaire Pélican, dans lequel elle donne la réplique à Denzel Washington, conforte son statut de star internationale.

    juliar

    Elle obtient finalement l’Oscar pour son rôle dans Erin Brockovich, seule contre tous.

    julia_roberts

    Elle a été l’actrice la mieux payée de Hollywood de 2002 à 2005 (24 millions de dollars pour Le Sourire de Mona Lisa en 2003), avant de se faire détrôner récemment par Reese Witherspoon (29 millions de dollars pour Our family troubles en 2007).

       julia-roberts-pretty-woman-face-scary

                     Julia_Roberts,_Actress

                                          index

                                                     julia-roberts-julia-roberts-742860_1280_800

    Elle est mariée à Daniel Moder avec lequel elle a eu trois enfants : les faux-jumeaux Phinnaeus Walter et Hazel Patricia nés le 28 novembre 2004, ainsi que Henry Daniel né le 18 juin 2007.

    Elle est la tante de l’actrice Emma Roberts.

    Filmographie:

    • 1988 : Satisfaction de Joan Freeman : Daryle
    • Box office $ 8 253 123
    • 1988 : Baja Oklahoma de Bobby Roth : Candy Hutchins
    • 1988 : Mystic Pizza de Donald Petrie : Daisy Araujo
    • Box office $ 12 793 213
    • 1989 : Un Fusil pour l’honneur (Blood Red) de Peter Masterson : Maria Collogero
    • 1989 : Blood Red de Peter Masterson
    • 1989 : Potins de femmes (Steel Magnolias) de Herbert Ross : Shelby Eatenton Latcherie
    • Box office $ 95 904 091
    • 1990 : Pretty Woman de Garry Marshall : Vivian Ward
    • Box office $ 463 400 000

        pretty_woman_-_soundtrackPretty-Woman-movie-01prettyPrettyW.JR.RG

    Image de prévisualisation YouTube

    • 1990 : L’Experience interdite (Flatliners) de Joel Schumacher : Rachel Mannus
    • 1991 : Les Nuits avec mon ennemi (Sleeping with the Enemy) de Joseph Ruben : Laura Burney
    • 1991 : Le Choix d’aimer (Dying Young) de Joel Schumacher : Hilary O’Neil
    • 1991 : Hook ou la Revanche du Capitaine Crochet (Hook) de Steven Spielberg : la fée Clochette
    • 1993 : L’Affaire Pélican (The Pelican Brief) de Alan J. Pakula : Darby Shaw
    • 1994 : Les Complices (I Love Trouble) de Charles Shyer : Sabrina Paterson
    • 1994 : Prêt-à-porter de Robert Altman : Anne Eisenhower
    • 1995 : Before your eyes: Angelie’s secret film TV : narratrice
    • 1995 : Amour et mensonges (Something to Talk About) de Lasse Hallström : Grace King Bichon
    • 1996 : Mary Reilly de Stephen Frears : Mary Reilly
    • 1996 : Michael Collins de Neil Jordan : Kitty Kiernan
    • 1996 : Tout le monde dit I love you (Everyone Says I Love You) de Woody Allen : Von Sidell
    • 1996 : Friends (série télévisée, épisode 2-12) : Susie Moss, ancienne camarade de classe de Chandler
    • 1997 : Le Mariage de mon meilleur ami (My Best Friend’s Wedding) de P.J. Hogan : Julianne Potter
    • 1997 : Complots (Conspiracy Theory) de Richard Donner : Alice Sutton
    • 1998 : Ma meilleure ennemie (Stepmom) de Chris Colombus : Isabel Kelly
    • 1999 : Coup de foudre à Notting Hill (Notting Hill) de Roger Michell : Anna Scott
    • 1999 : Just married (ou presque) (Runaway Bride) de Garry Marshall : Maggie Carpenter
    • 2000 : Erin Brockovich, seule contre tous (Erin Brockovich) de Steven Soderbergh : Erin Brockovich

    268554997_smallErinBrokovitcherin%2520brockovich-jj-0015867_erin_brockovich2c_seule_contre_tous_erin_brockovich__paysage_0erin_brockovich_seule_contre_tous

    http://www.dailymotion.com/video/x3kd2h 

     

    • 2001 : Le Mexicain (The Mexican) de Gore Verbinski : Samantha Barzel
    • 2001 : Couple de stars (America’s Sweethearts) de Joe Roth : Kathleen « Kiki » Harrison
    • 2001 : Ocean’s Eleven de Steven Soderbergh : Tess Ocean
    • 2002 : Full Frontal de Steven Soderbergh : Catherine/francesca
    • 2002 : Grand champion de Barry Tubb : Jolene (apparition)
    • 2002 : Confessions d’un homme dangereux (Confessions of a Dangerous Mind) de George Clooney : Patricia Watson
    • 2003 : Le Sourire de Mona Lisa (Mona Lisa Smile) de Mike Newell : Katherine Ann Watson
    • 2004 : Entre adultes consentants (Closer) de Mike Nichols : Anna
    • 2004 : Ocean’s Twelve de Steven Soderbergh : Tess Ocean
    • 2006 : Lucas, fourmi malgré lui (The Ant Bully) de John A. Davis : Hova (voix)
    • 2006 : Le Petit Monde de Charlotte (Charlotte’s Web) de Gary Winick : Charlotte A. Cavatica (voix)
    • 2008 : La Guerre selon Charlie Wilson de Mike Nichols : Joanne Herring
    • 2008 : Fireflies in the Garden de Dennis Lee : Lisa Waechter
    • 2009 : Duplicity de Tony Gilroy : Claire Stenwick
    • 2010 : Valentine’s Day de Garry Marshall : Kate
    • 2010 : Eat, pray, love de Ryan Murphy : Elizabeth Gilbert

                                 Julia Roberts in May 2002.jpg



    En france

    Image de prévisualisation YouTube



    Bientôt au cinema

    Image de prévisualisation YouTube

    Image de prévisualisation YouTube

    Image de prévisualisation YouTube

    Image de prévisualisation YouTube



    Bientôt au cinema 2

    Image de prévisualisation YouTube

    Image de prévisualisation YouTube

    Image de prévisualisation YouTube



    BOX OFFICE MONDIAL

    BOX OFFICE MONDIAL 2009

    1/AVATAR

    Avatar $ 2 690 000 000

    1/HARRY POTTER 6

     Harry Potter and the Half-Blood Prince $ 933 300 000

    2/L’AGE DE GLACE  3

    Dawn of the Dinosaurs 3D  $ 887 000 000

    3/TRANSFORMERS 2

    Revenge of the Fallen $ 835 300 000

    4/2012

    2012 $ 769 700 000

    6/LA-HAUT

    Up $ 727 000 000

    7/TWILIGHT 2

    New Moon $ 707 000 000

    8/ANGES ET DEMONS

     Angels & Demons$ 486 000 000

    9/VERY BAD TRIP

    The Hangover $ 467 000 000

    10/LA NUIT AU MUSEE 2

    Battle of the Smithsonian $ 414 600 000

    11/STAR TREK

     Star Trek$ 386 000 000

    12/MONSTRES CONTRE ALIENS

     Monsters vs. Aliens$ 381 500 000

    13/X.MEN ORIGINS WOLVERINE

     X-Men Origins: Wolverine$ 374 900 000 

    14/TERMINATOR RENAISSANCE

    Terminator Salvation $ 372 000 000

    15/FAST AND FURIOUS 4

    Fast & Furious $ 362 000 000

    16/INGLOURIOUS BASTERDS

    Inglourious Basterds$ 319 000 000

    17/LA PROPOSITION

    The Proposal $ 314 300 000

    18/LE DROLE DE NOEL DE SCROOGE

    Disney's A Christmas Carol $ 309 800 000

    19/G.I.JOE LE REVEIL DU COBRA

    G.I. Joe - Rise of Cobra $ 301 100 000

     

    S’IL N’Y AVAIT PAS LES SUITES QUE SERAIT LE BOX OFFICE MONDIAL.



    Box office Francais

    Top hebdo du 14 oct au 20 oct 09

    1/ Le petit Nicolas 672 532 entrées /Cumul 2.803.740 entrées.

    2/ Mission G 329 768 entrées/ Cumul 329 768 entrées.

    3/ Fame 177 557 entrées / Cumul 462 021 entrées.



    Johnny Depp

    Johnny Depp est né le 9 juin 1963 à Owensboro, dans le Kentucky, de Betty Sue, une serveuse qui avait déja une fille nommée Hannah Augustin, et de John Christopher Depp Sr., un ingénieur.

    Il a également un frère, Danny, et deux sœurs (Christie, qui est aussi sa manager personnelle, et Debbie), et vient d’une famille allemande, Cherokee et irlandaise il prend goût à la musique en assistant à un spectacle de gospel que son oncle, un pasteur, a présenté dans une église, il rejoint alors le groupe The Flame, qui devient The Kids et fait la première partie de la tournée d’Iggy Pop. Deux ans plus tard, après avoir quitté l’école à l’âge de 15 ans, il se rend avec son groupe à Los Angeles, mais le groupe ne décolle pas et les membres doivent travailler en plus de leur activité artistique. Durant cette période, Depp est brièvement marié à la maquilleuse Lori Allison et vend des stylos par correspondance. Sa femme lui présente alors Nicolas Cage, qui organise une rencontre avec son agent, débouchant son premier rôle au cinéma dans Les Griffes de la nuit de Wes Craven.

    Johnny Depp décide ensuite de s’inscrire au Loft Studio à Los Angeles. Une fois sorti de l’école, il obtient quelques rôles de second plan ou de figuration qui lui permettent de vivre correctement. Puis il décroche en 1987 le rôle principal de 21 Jump Street, série dont le succès le hissera sur un piédestal fragile. Après quatre saisons à interpréter Tom Hanson, il souhaite rompre avec son image « d’idole pour les adolescentes » véhiculée par la télévision, et réussit, avec l’aide de son agent, à rompre le contrat (par lequel il était tenu à jouer dans cinq saisons de la série) pour se tourner vers la carrière cinématographique qui lui tend les bras.

    Il débute dans le satirique Cry-Baby de John Waters qui lance avec brio la carrière du jeune acteur. Tim Burton lui offre en 1990 le rôle de la consécration qui lui permet, par la même occasion, de rompre avec son image de jeune premier : Edward aux mains d’argent en 1991. Dès lors, il devient l’acteur de prédilection de Burton, avec qui il tournera aussi Ed Wood en 1994, Sleepy Hollow en 1999, Charlie et la chocolaterie, Les Noces funèbres, film d’animation, en 2005 et Sweeney Todd : Le Diabolique Barbier de Fleet Street en 2007. S’ensuivent d’autres collaborations moins remarquées qui tendent à lui donner l’image d’un acteur fuyant les grosses productions. Il tournera ainsi avec Jim Jarmusch dans Dead Man en 1995, Terry Gilliam dans Las Vegas Parano et le chaotique L’Homme qui a tué Don Quichotte, qui donnera lieu au documentaire Lost in La Mancha (réalisé par Keith Fulton). En 1993, Emir Kusturica lui offre un rôle à la mesure de son talent dans Arizona Dream.

    En 1997, il s’essaie à la réalisation avec The Brave, avec Marlon Brando, qui n’obtient pas le succès escompté malgré sa présentation au Festival de Cannes.

    En raison de l’importance de sa filmographie (plus de 45 films à ce jour), il reçut, en 1999, un César d’honneur pour l’ensemble de son travail.

    Le rôle de Jack Sparrow dans la trilogie Pirates des Caraïbes le fait découvrir à un autre versant du public. Le premier volet (La malédiction du Black Pearl) sort en 2003. Il retrouve ainsi son statut d’acteur bankable et déclencheur d’émeutes qui l’avait fait fuir le tournage de 21 Jump Street. Les films dans lesquels il tourne après cette date sont presque tous des succès au box-office, mis à part, en 2004, Rochester, le dernier des libertins (The Libertine). Le film parle en effet d’un célèbre poète ayant vécu au XVIIe siècle, débauché notoire et libre penseur, sous le règne du roi Charles II d’Angleterre. Les deux autres volets de son escapade dans le monde de la piraterie (Le secret du coffre maudit en 2006 et Jusqu’au bout du monde en 2007), viendront confirmer le succès du premier épisode. Succès plus que profitable pour le noyau dur de l’équipe du film, à savoir Johnny Depp, Orlando Bloom et Keira Knightley (acteurs), Gore Verbinski (réalisateur), Jerry Bruckheimer (producteur), et, bien entendu, la société Disney.

    D’une manière générale, ses personnages atypiques ont en commun une certaine audace, une originalité et sont en décalage avec le commun des mortels.

    Il fait une apparition dans le film français Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants d’Yvan Attal.

    Compagnon de Vanessa Paradis depuis 1998, ils ont deux enfants, Lily-Rose Melody (née le 27 mai 1999) et Jack John Christopher III (né le 9 avril 2002). Il a acheté à Hollywood une demeure dont la légende voudrait que ce soit celle où aurait vécu Bela Lugosi, interprète de Dracula.

    Puis, suite à ses tournages à répétition dans les Caraïbes, il tombera amoureux d’une île qu’il eut les moyens d’offrir à sa famille comme lieu privilégié de vacances.

    Il vit avec ses enfants et sa compagne Vanessa dans le Var, au Plan de la Tour, en France.

    En 2006, il est apparu dans le clip posthume de Johnny Cash, God’s Gonna Cut You Down, ainsi qu’une trentaine d’autres artistes. Il apparaît à la fin de la vidéo, jouant de la guitare.

    On notera qu’en 2009, pour faire plaisir à ses enfants, il a doublé un épisode de Bob L’éponge dans lequel il interprète un personnage surnommé « Le Roi du Surf » dans l’épisode « La vague parfaite » (6×21).Johnny Depp (July 2009) 2.jpg



    Cinéma Algérien |
    cineblu ray wallpapers |
    Une semaine autour des "Swi... |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | UNE BIBLIOTHÈQUE DE FILMS C...
    | Farouk BENALLEG
    | Dark Shadow